Sierra Leone : le mandat du Bureau intégré pour la consolidation de la paix prorogé d’un an

Écouter /

Conseil de sécurité (Paulo Filgueiras)

Le Conseil de sécurité a prorogé, ce matin, jusqu’au 31 mars 2013 le mandat du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Sierra Leone (BINUCSIL), à deux mois de la tenue d’élections décisives pour la consolidation de la paix.

Dans sa résolution adoptée à l’unanimité, le Conseil de sécurité, qui avait entendu hier un exposé du Représentant exécutif du Secrétaire général en Sierra Leone, Jens Anders Toyberg-Frandzen, se félicite des efforts déployés pour préparer les élections présidentielle, législatives et locales du 17 novembre 2012 et souligne à quel point ces élections et l’acceptation de leurs résultats par le plus grand nombre sont une étape décisive de la consolidation de la paix en Sierra Leone.

Par ce texte, le Conseil demande notamment au gouvernement sierra-léonais, à tous les partis politiques et à leurs sympathisants, ainsi qu’au peuple sierra-léonais et aux médias, de « continuer à contribuer à l’instauration d’un climat propice à la tenue d’élections pacifiques, crédibles et ouvertes à tous, notamment en aplanissant leurs éventuelles divergences par un dialogue ouvert, sincère et sans exclusive, et de respecter le résultat des élections ».

Le Conseil demande aussi aux institutions électorales de la Sierra Leone de veiller à ce que la préparation et la tenue des élections se déroulent dans le calme, de manière crédible et sans exclusive. La Commission indépendante des médias est exhortée à faire respecter le code de conduite des médias et les acteurs des médias à fournir une couverture professionnelle, indépendante et factuelle des événements et à promouvoir l’éducation publique et le dialogue au cours de la période électorale.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...