ONU : Convention sur les handicaps, l'affaire de tous

Écouter /

 La cinquième session de la Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées a ouvert ses portes, ce matin, au Siège de l'ONU, à New York.

Adoptée il y a six ans, la Convention compte aujourd'hui 153 pays signataires, et 119 ratifications. Elle reconnait qu'entre 10 et 15% des personnes de notre planète ont un problème fonctionnel –qu'il soit visuel, sensoriel, physique ou mental– et que la société doit contribuer à veiller que celui-ci devienne le moins possible un handicap. La Convention relative aux droits des personnes handicapées partage ainsi la responsabilité du handicap et fait des handicaps une question universelle.

La Conférence, qui durera jusqu'au 14 septembre, est l'occasion de partager les expériences et faire le point sur les avancées réalisées dans sa mise en œuvre.

 

Cette année, elle cherche à faire avancer la vision de Rio+20 d'une société inclusive en accroissant la prise en compte des questions des handicaps dans le développement de façon systématique et à en identifier les mécanismes d’évaluation, en vue de la Réunion de haut niveau sur la Convention relative aux droits des personnes handicapées prévue en septembre 2013.

(Extrait sonore : Nawaf Kabbara, Président de l'Association arabe des personnes vivant avec un handicap (OEPD) ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...