L'incroyable parcours des femmes du Timor Leste

Écouter /

La Mission intégrée des Nations Unies au Timor Leste et les agences spécialisées des Nations Unies dans ce pays soutiennent les efforts du gouvernement pour garantir que les femmes soient à l'abri de la violence et des difficultés économiques et bénéficient d'un accès égal à la justice.

Le Timor-Leste est l'un des pays les plus pauvres du monde, avec un niveau de développement humain comparable à celui des pays de l'Afrique subsaharienne. Pendant la lutte qui aboutit à l'indépendance en 2002, entre 100 000 et 250 000 personnes ont perdu la vie suite aux violences ou à la famine et les infrastructures du pays ont été détruites. On estime que le taux de chômage et de sous-emploi atteint aujourd'hui non moins de 70 % et qu'environ la moitié de la population, vit sous le seuil de pauvreté.

En dépit des contraintes liées à sa condition de pays indépendant depuis peu, le gouvernement du Timor-Leste s'est joint à l'effort collectif visant à atteindre d'ici 2015 les Objectifs de développement du millénaire (OMD), qui incluent la promotion de l'égalité des genres et l'émancipation des femmes.

Le Programme conjoint des Nations Unies a contribué à la rédaction de la Loi contre la violence familiale, adoptée en juin 2010 et soutient le développement de Plans d'action nationaux contre les violences sexistes et le trafic d'êtres humains.

Il met aussi à disposition des mécanismes efficaces visant à prévenir le trafic par le renforcement des capacités des membres du gouvernement et d'autres acteurs et contribue à améliorer les services destinés aux victimes de la violence.

Le PC soutient l'adoption et la mise en œuvre d'un budget qui prend en compte l'égalité des genres et contribue à combattre la discrimination contre les femmes en leur assurant un accès équitable aux ressources, aux services et à la propriété des biens. Il protège également les ménages dirigés par des femmes en réalisant des transferts conditionnels en espèces et en appuyant les conseils locaux afin que les besoins des femmes et des filles deviennent une priorité.

Lors des dix dernières années la situation féminine au Timor Leste a connu une évolution significative. Les femmes occupent aujourd'hui une place de choix dans la vie politique au Timor Leste et le pays est particulièrement fier de ses ministres femmes des finances et de la justice. Dans les milieux ruraux, la micro-finance est en plein essor et les femmes rurales reçoivent l'appui d'associations et d'ONG internationales.

Joyce De Pina, officie pour le compte du Service d'Information de la MINUT et a suivi de près l'évolution des femmes du Timor Leste. Elle en parle au micro de la Radio de l'ONU.

Interview : Joyce De Pina, Employée du Service d'Information de la Mission intégrée des Nations Unies au Timor Leste (MINUT), propos recueillis par Maha Fayek

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...