Guatemala : l'exploitation sexuelle des enfants continue, selon Najat Maalla M'jid

Écouter /

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la vente d’enfants, la prostitution des enfants et l’utilisation des enfants dans la pornographie, Najat Maalla M’jid, a averti que «de nombreux enfants souffrent encore de l’exploitation sexuelle et le travail forcé au Guatemala”. Cela, en dépit des efforts louables déployés pour prévenir et combattre la vente d’enfants aux fins d’adoptions illégales depuis la visite de son prédécesseur en 1999 dans ce pays.

«Le phénomène des filles exploitées sexuellement dans la prostitution est préoccupant. Le grand nombre de filles-mères est la conséquence, entre autres, des abus sexuels au sein des familles mêmes et du manque d’éducation sexuelle. Les enfants ne sont informés sur les relations sexuelles et le risque des grossesses précoces “, a déclaré récemment l'experte de l’ONU à la fin de sa visite de dix jours au Guatemala.

Najat Maalla M’jid a souligné qu'il est difficile de déterminer l’ampleur réelle de la vente et de l’exploitation sexuelle car les plaintes ne se font pas d’une manière systématique suite à une certaine tolérance sociale, à la peur de la stigmatisation et des représailles, aux difficultés d’accès aux mécanismes d’alerte pour la protection rapide et la sécurité des enfants qui vivent en dehors de la capitale. A cela s’ajoute la dimension transnationale du tourisme sexuel impliquant des enfants, la pornographie en ligne et le crime organisé.

(Interview : Najat Maalla M’jid, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la vente d’enfants, la prostitution des enfants et l’utilisation des enfants dans la pornographie ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...