Équateur / OIM: un migrant sur quatre revient au pays

Écouter /

 « Il existe un ralentissement des flux migratoires équatoriens vers l'Europe et les Etats-Unis en raison de la crise et des exigences de visa » : c'est l’un des quatre constats du Profil migratoire sur l'Équateur publié ce mardi dans la capitale de ce pays, par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Ce Profil, qui fait le point sur l'évolution des flux au départ de ou vers l'Equateur au cours des dix dernières années, explique que cette tendance à la baisse peut être attribuée à la nécessité d’un visa Schengen pour les citoyens équatoriens, ainsi qu'à la crise financière qui a débuté en 2008, crise qui a abouti à un chômage massif en Espagne et en Italie, les principaux pays de destination des migrants équatoriens, selon les déclarations du porte-parole de l'OIM, Jean-Philippe Chauzy, lors d'un point de presse à Genève.

D'après le Profil, sur quatre migrants qui ont quitté le pays entre 2001-et 2010, un est rentré chez lui, et cette tendance ne devrait que continuer d'augmenter.

Les effets de ces tendances se font aussi remarquer dans la chute des remises de fonds, a déclaré Jean-Philippe Chauzy, précisant que la Banque nationale équatorienne donnait le chiffre de 3,1 milliards de dollars renvoyés vers le pays d'origine en 2007 alors qu'en 2011, ce chiffre était descendu à 2,7 milliards de dollars.

Par ailleurs, le Rapport souligne une augmentation de l'immigration vers l'Équateur en provenance du Pérou et de la Colombie au cours de la dernière décennie en raison des instabilités politiques.

Les recommandations inclues dans le rapport concernent notamment les efforts à mettre en place pour impliquer la diaspora équatorienne dans le développement du pays afin d’essayer d'encourager l’investissement des remises de fonds dans le développement du pays ; ainsi que les mesures à prendre pour renforcer les droits des migrants en Équateur.

(Extrait sonore : Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l'OIM à Genève )

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...