Daniel Kablan Duncan : pour une mobilisation régionale et internationale en faveur du Mali

Écouter /

Daniel Kablan Duncan, Ministre d'État, Ministre des affaires étrangères de la Côte d'Ivoire est sans doute le mieux placé pour faire le point des plus récents pourparlers entre le Mali et la CEDEAO au sujet de l'intervention musclée d'une force africaine dans le nord du Mali.

Le Mali par la voix de son Premier Ministre Modibo Diarra a demandé ouvertement, depuis la tribune de l'Assemblée générale des Nations Unies, au Conseil de sécurité d'agir et d'autoriser la création d'une force africaine et régionale pouvant opérer sous chapitre VII pour contrer la rébellion armée et restaurer l'intégrité territoriale du Mali.

Dans une interview exclusive accordée à la Radio des Nations Unies, Daniel Kablan Duncan a souligné que la Côte d'Ivoire ne ménage aucun effort dans la recherche de solutions durables autant à la crise nationale postélectorale, qu'au niveau régional.

La sécurité de l'Afrique de l'Ouest est sérieusement mise à mal par des crises militaro-politiques orchestrées par des militaires et des mouvements rebelles ou terroristes, a-t-il rappelé. La CEDEAO travaille inlassablement dans ce sens et sa médiation a porté ses fruits notamment concernant l'issue proposée sur les plans régional et international pour venir à bout le plus vite possible de la crise malienne.

Le Ministre n'a pas manqué de souligner, par ailleurs, que l'envoi d'une force régionale au Mali requiert un appui conséquent de l'Union africaine, des Nations Unies et de tous les partenaires au développement.

Interview : Daniel Kablan Duncan, Ministre d'État, Ministre des affaires étrangères de la Côte d'Ivoire ; propos recueillis par Maha Fayek

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...