Asie : le continent offre une lueur d'espoir aux secteurs forestiers américain et européen

Écouter /

Face au malaise général de l’économie européenne et nord-américaine, les fabricants de produits forestiers ont été à l’affût de nouvelles opportunités. L'Asie est dorénavant un marché important pour les produits bois de la région CEE-ONU, la Chine étant devenu le plus gros importateur. Les besoins de la Chine sont dictés à la fois par la demande intérieure et par le reconditionnement des produits destinés à la réexportation vers la région CEE-ONU.

Les exportations nettes de grumes de la région CEE-ONU vers la Chine ont augmenté de 28% entre 2010 et 2011-la Fédération de Russie, les Etats-Unis et le Canada en étant les principaux fournisseurs. En Amérique du Nord et dans la Communauté des États indépendants, les exportations de sciages résineux ont augmenté de façon spectaculaire. La Chine a notamment consommé près de 25% de la production totale de la Colombie-Britannique en 2011, soit 5,1 millions de m3, contre 3,2 millions de m3 en 2010. Quant à la Fédération de Russie, le paysa exporté 19 millions de m3, dont 37% vers la Chine, une hausse de 39% en un an.

Les informations publiées aujourd’hui dans la Revue Annuelle du marché des produits forestiers CEE-ONU/FAO montrent que, malgré une reprise en 2010, la consommation de produits forestiers en 2011 est restée stable dans la plupart de la région CEE-ONU, à un niveau inférieur de 10% à celui atteint avant la crise financière mondiale. En revanche, la consommation a augmenté de 9% dans la Fédération de Russie.

Les 56 pays de la région CEE-ONU représentent 42% de la superficie forestière mondiale. Ces pays produisent 59% des produits forestiers de la planète et en consomment 56%. Ils représentent 60% des importations de produits forestiers de la planète et 75%des exportations.

Reconnu comme l'un des principaux consommateurs de produits forestiers, le secteur du logement devrait rester stable en Europe occidentale au cours de l’ensemble de l'année 2012.En Amérique du Nord, les mises en chantier qui devraient augmenter de 15% n'atteindront que seulement 45%du taux de celles enregistrées en 2006. La Fédération de Russie, d’autre part, prévoit une augmentation de 5% dans la construction de logements et une augmentation de la part du bois dans les constructions.

Malgré les effets du «printemps arabe», l’Afrique du Nord reste un importateur important de produits de bois provenant d'Europe (40% des exportations des sciages résineux d’Europe). L’Amérique du Sud,quant à elle, fabrique des produits qui sont en concurrence directe ou indirecte avec ceux de la région CEE-ONU; l'augmentation de sa capacité mondiale de pâte a presque triplé au cours de ces 20 dernières années, passant de 11% à 28%.

(Extrait sonore : Alex McCusker, Bureau des statistiques forestières de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe ; propos recueillis par Jérôme Longué)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
20/10/2014
Loading the player ...