67ème session / Madagascar : Andry Rajoelina appelle à une solidarité internationale respectueuse de la souveraineté malgache

Écouter /

Andry Rajoelina

 Le Président de la transition malgache, Andry Rajoelina, a demandé ce mercredi l'appui de la communauté internationale ainsi que le respect de la souveraineté de son pays lors de son allocution dans le cadre de la 67ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

Andry Rajoelina a lancé un appel à la solidarité internationale pour mener la transition et la construction d'un avenir prometteur. Une solidarité qui n’asphyxie pas le pays, qui respecte la souveraineté malgache.

« La meilleure façon de nous aider consisterait, à nous faire confiance, à respecter vos engagements et à nous laisser assumer nos responsabilités, » a précisé le dirigeant intérimaire malgache.

« Madagascar fait partie des pays les moins avancés, mais néanmoins il fait partie des pays les moins endettés dans le monde », a déclaré Andry Rajoelina en soulignant que la dette de son pays ne s'élève qu'à 5% de son PIB, malgré la suspension des aides et des subventions internationales –qui représentent 60% du budget de l'Etat– au cours de la transition.

Le Président de la Transition a estimé qu'il est possible pour Madagascar de se développer et de créer sa richesse à travers ses propres ressources naturelles et compte relever ce défi.

Dans une interview à la Radio des Nations Unies, Andry Rajoelina revient sur la Transition, la situation économique et sécuritaire de son pays, ainsi que sur les deux protocoles que le pays a signés mardi au Siège de l'ONU abolissant la peine de mort et protégeant les droits des enfants.

Pour rappel, Madagascar connait une période de transition politique depuis 2009. Une feuille de route a été établie avec l'appui de la Commission pour le développement de l’Afrique australe (SADC), de l'Union africaine, de la Commission de l'Océan Indien, de l'Organisation de la francophonie ainsi que des Nations Unies. Les échéances électorales ont été proclamées avec l'appui des experts de l'ONU et l'élection présidentielle est censée avoir lieu le 8 mai 2013.

(Interview : Andry Rajoelina, Président de la Transition de Madagascar ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...