Travil décent : les gens de mer enfin protégés

Écouter /

La Convention du travail maritime de l'OIT va bientôt entrer en vigueur.

Trente pays ont maintenant ratifié la Convention du travail maritime de l'OIT. Le Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT), vient de recevoir la 30ème ratification de la Convention du travail maritime, adoptée en 2006. Cette charte, qui établit les droits du travail de plus d'un million de marins dans le monde, pourra donc entrer en vigueur dans un an.

Pour les 1,2 million de marins du monde entier», cela constitue un vrai pas en avant.

Les trente pays, ayant désormais ratifié cette convention, représentent près de 60 pour cent du tonnage brut mondial. Cela signifie que les gens de mer employés par plus de 50 pour cent de la flotte marchande mondiale seront couverts et protégés par la convention.

La convention de 2006 fixe des minima précis touchant à presque tous les aspects des conditions de travail des gens de mer: conditions d'emploi, heures de travail et de repos, hébergement, équipements de loisirs, restauration, protection sanitaire, soins médicaux, bien-être et sécurité sociale.

Elle a été conçue pour être un instrument unique et cohérent acceptable par le plus grand nombre de gouvernements, d'armateurs et de gens de mer déterminés à appliquer les principes du travail décent.

Mise en perspective de Maha Fayek

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...