Timor Leste : Ban Ki-moon se félicite des progrès accomplis et de la consolidation du secteur de la sécurité

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon en visite au Timor Leste

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, a salué mardi le peuple du Timor-Leste pour les progrès accomplis une dizaine d’années après l'accession du pays à l’indépendance, en félicitant le Gouvernement pour la consolidation du secteur de la sécurité qui est en mesure de protéger le pays alors que la mission des Nations Unies maintien de la paix se prépare à quitter à la fin de l’année.

«Le Timor-Leste a parcouru un long chemin. Vous pouvez être fiers », a déclaré Ban Ki-moon lors d’une conférence de presse qu’il a tenue conjointement avec le président Taur Matan Ruak à la suite d’une réunion entre les deux dirigeants à Dili, la capitale.

En mai, le Timor-Leste a célébré le 10ème anniversaire de son indépendance, en 2002. Les célébrations de l’indépendance ont coïncidé avec la prise de fonctions Taur Matan Ruak, qui a remporté les élections présidentielles en avril. Le pays a également organisé des élections législatives le mois dernier, qui ont été largement pacifiques et qui se sont déroulées d’une manière ordonnée, selon les observateurs.

«Je félicite tous les Timorais pour les élections présidentielles et législatives réussies plus tôt cette année. Le processus pacifique et ordonné témoigne du ferme engagement du Timor-Leste en faveur de la stabilité, la démocratie et de l’unité nationale “, a déclaré Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général a salué les progrès réalisés par le secteur de la sécurité du pays, et a souligné que le pays pourra compter sur le soutien contenu de l’ONU, après le départ, en fin d'année, de la Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT).

 Ban Ki-moon a également félicité le Timor-Leste pour sa contribution aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies déployées dans le monde. En mai, 17 officiers de police timorais ont participé à un processus de recrutement rigoureux pour servir de gardiens de la paix dans les missions de l’ONU à l’étranger. Actuellement, il ya deux officiers de police timorais qui servent dans l’opération des Nations Unies en Guinée-Bissau. Au cours des 10 dernières années, 12 policiers ont servi comme Casques bleus de l’ONU au Kosovo et en Guinée-Bissau.

Lors de sa visite, Ban Ki-moon a également visité une école de police, où il a parlé aux membres de la police nationale et les a encouragés à continuer à travailler pour rendre leur pays plus sûr et à se concentrer sur le développement à long terme après le départ de la MINUT.

Dans son discours devant le parlement national, le Secrétaire général a également souligné trois domaines sur lesquels les décideurs politiques doivent se concentrer pour faire progresser le pays. Il s’agit de promouvoir une croissance inclusive qui réduit les inégalités, de contribuer à la promotion de la paix et de la sécurité, et des renforcer l’autonomisation des femmes et des jeunes.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...