Syrie: Valérie Amos demande un meilleur accès des humanitaires aux populations

Écouter /

Valérie Amos, Coordonnatrice des Affaires humanitaires des Nations Unies

Valérie Amos, Coordonnatrice des Affaires humanitaires des Nations Unies a annoncé jeudi qu’elle tentait toujours d’obtenir de Damas un accès humanitaire à plus d’un million de Syriens vivant actuellement dans le dénuement.

“Plus d’un million de Syriens ont été déracinés et sont dans le dénuement. Un million d’autres ont probablement besoin d’une aide humanitaire d’urgence à cause de l’impact croissant de la crise sur l’économie et les conditions de vie”, a déclaré Valérie Amos lors d’une conférence de presse, à l’issue de deux jours de visite sur le terrain.

Valérie Amos déplore le manque d’accès des agences des Nations Unies en Syrie et de leurs partenaires aux populations sinistrées.

“J’aimerais que le gouvernement étende l’accès à d’autres ONG internationales. Nous savons qu’elles peuvent faire passer les efforts à une échelle plus importante”, a-t-elle expliqué, tout en précisant n’avoir pas réussi à convaincre les autorités de Damas.

Le gouvernement s’inquiète que l’aide parvienne, selon ses termes, à des groupes armés ou terroristes. Ce problème a été soulevé dans chacune des conversations que Valérie Amos a eues avec des ministres syriens.

“Je continue à faire des démarches auprès du gouvernement pour qu’il soit plus flexible dans son approche des opérations humanitaires. Il n’y a aucune raison que les Syriens ordinaires ne reçoivent pas autant d’aide que cela est possible”, a-t-elle poursuivi.

(Interview : Jens Laerke ; porte-parole de la Coordination des Affaires humanitaires des Nations Unies à Genève ; propos recueillis par Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...