Syrie : les quinze appuient la création d'un bureau de liaison à Damas

Écouter /

Gérard Araud, Présisdnt du Conseil de sécurité, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies

Le Conseil de sécurité a convenu ce jeudi, après s'être réuni à huis clos pour examiner la poursuite de la Mission de supervision des Nations Unies en Syrie (MISNUS), qu'il laissera arriver à terme le mandat de la mission, qui expire ce dimanche 19 août.

Selon Gérard Araud, le Président du Conseil de sécurité, « la constatation générale a été que les conditions n'étaient pas remplies pour la poursuite de cette mission mais qu'il existait une volonté consensuelle du Conseil pour maintenir une présence des Nations Unies à Damas. »

Le Conseil enverra donc une lettre au Secrétaire général des Nations Unies pour marquer son accord à la proposition que ce dernier a fait parvenir aux quinze pour la création d'un Bureau de liaison à Damas, a expliqué le diplomate français lors d'un point de presse.

La nouvelle mission comprendra plusieurs piliers dont un politique, portant sur les questions des droits de l'homme et fournissant son soutien au successeur de Kofi Annan, ainsi qu'un certain nombre de conseillers militaires qui pourront apporter des informations non seulement au successeur de Kofi Annan mais aussi au Conseil de sécurité.

 (Extrait sonore : Gérard Araud, Président du Conseil de sécurité, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...