Syrie : le PAM a aidé plus de 500 000 Syriens en juillet

Écouter /

Le Programme alimentaire mondial (PAM) indique avoir fourni, au cours du mois de juillet, une assistance alimentaire à 541 575 personnes en Syrie. L’organisation s’était donnée pour but de venir en aide à 850 000 personnes, mais en a été empêchée par les combats se produisant dans les zones rurales près de Damas, à Homs, Hama, Deir ez-Zor et Alep.

A Alep, l'Agence a acheminé une assistance alimentaire à distribuer dans les prochaines semaines auprès de 28 000 personnes, à la suite de rapports faisant état de pénuries alimentaires, de gaz et d’électricité, après des semaines de violence dans la plus importante ville de la Syrie.

Le PAM a également lancé une opération régionale d’urgence auprès des réfugiés afin de fournir une assistance par le biais de bons alimentaires aux populations syriennes vulnérables en Jordanie, au Liban, en Turquie et en Irak. L’opération prévue sur six mois, qui a débuté en juillet, vise à porter assistance ce mois-ci à 67 000 personnes et va progressivement atteindre le nombre de 120 000 personnes jusqu’à décembre.

L'agence onusienne souligne que la situation humanitaire se détériore à Alep et les besoins alimentaires sont de plus en plus importants, alors qu'après une semaine de violents combats, 200 000 personnes ont du fuir la ville.

Depuis le début des affrontements à Alep, le PAM et son partenaire, le Croissant-Rouge arabe syrien (CRAS), ont distribué des rations alimentaires à près de 40 000 personnes.

Malgré la médiatisation de la crise syrienne, seuls 41 des 103 millions de dollars nécessaires aux opérations du PAM ont été jusqu'ici fournis par les États contributeurs.

(Interview : Mathieu Szeradzki, porte-parole du PAM en France; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...