Stages: pièges ou coups de pouce?

Écouter /

 L'explosion du chômage des jeunes a généralisé la pratique du stage dans les pays développés qui fait de plus en plus débat. Les stages sont généralement considérés comme l'occasion idéale pour les jeunes d'acquérir une expérience professionnelle précieuse et débuter sur le marché du travail, déclare l'Organisation internationale du travail (OIT), dans un récent communiqué.

Cet attrait est nourri par la difficulté croissante qu'ont les diplômés à décrocher un emploi. Mais face aux nombreux abus, des voix s'élèvent et accusent les stages d'être une source de main-d'œuvre bon marché, et souvent gratuite. Plusieurs gouvernements ont mis en place des garde-fous juridiques pour empêcher l'exploitation des stagiaires.

Malgré tout, le détournement des stages s'amplifie depuis quelques années, notamment dans les pays durement touchés par la crise mondiale, ce que dénoncent de plus en plus de jeunes, par exemple au sein d'une communauté mondiale – véhémente – de tweetos qui relatent au quotidien les pratiques au sein des stages.

Selon l'OIT, le stage doit permettre aux jeunes d'acquérir des connaissances pratiques qui lui permettront d'impressionner les employeurs potentiels. Enfin, il doit aussi les aider à se constituer un réseau et, si tout va bien, à décrocher un emploi.

(Extrait sonore : Yves Pérardel, statisticien au sein de l'Équipe sur l'emploi des jeunes du BIT, joint à Genève, par Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...