Soudan du Sud : le PAM étend ses opérations

Écouter /

Le camp de réfugiés de Yusuf Batil, en juillet 2012. Des femmes viennent de recevoir une aide alimentaire du PAM. Photo: PAM/George Fominyen

Au Soudan du Sud, la population continue de fuir les combats et l'insécurité alimentaire. Plus de 650 000 personnes ont été déplacées ou sévèrement affectées dans les deux Etats soudanais. Selon le PAM, c'est presque autant de réfugiés et déplacés qui ont actuellement besoin d'aide alimentaire. Devant l'aggravation de la situation humanitaire dans les deux Soudan, les Nations Unies intensifient leurs opérations. Le PAM assiste déjà plus de 165 000 réfugiés dans les Etats du Kordofan méridional et du Nil Bleu.

Elizabeth Byrs, porte-parole du PAM, annonce une augmentation de l'assistance au Sud-Soudan et prévoit de déployer son aide à 2.900 000 personnes, et ce, jusqu'à la fin de l'année.

Dans cette crise, les populations particulièrement vulnérables comme les enfants, sont les premières à souffrir de la malnutrition. A cela s'ajoutent le problème des orphelins et des enfants non accompagnés. Selon l'UNICEF, ils seraient 2,000 enfants actuellement non accompagnés qui ont été enregistrés au Soudan du Sud.

Dimanche, le Soudan a signé un protocole d’accord entre les Nations unies, l’Union africaine et la Ligue arabe, permettant l’accès humanitaire dans ces deux Etats, y compris les secteurs contrôlés par les rebelles.

Cette année, quelque 170 000 personnes ont fui les conflits et les pénuries alimentaires dans les Etats du Sud-Kordofan et du Nil Bleu et elles ont trouvé refuge au Soudan du Sud.

Par ailleurs, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a prévenu vendredi que le manque de fonds menace ses activités d’évacuation de plus de 20.000 Soudanais du Sud, pour la plupart bloqués à Renk, dans l’Etat sud-soudanais du Nil supérieur. L’organisation basée à Genève n’a pour l’instant reçu que 12% de son appel de fonds pour l’ensemble de ses opérations d’aide aux Soudanais du Sud (santé, transport, assistance matériel…), et qui s’élève à 45,9 millions de dollars.

(Mise en perspective d'Ambre Benais; avec un extrait sonore d'Elizabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...