Somalie : le Conseil de sécurité se félicite des progrès du processus de transition

Écouter /

Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies et Président du Conseil de sécurité pour le mois août

Les membres du Conseil de sécurité ont salué vendredi les récents progrès dans la mise en oeuvre des étapes prévues par la feuille de route pour achever le processus de transition en Somalie. Ils se félicitent tout particulièrement de l'adoption de la nouvelle Constitution provisoire somalienne par l'Assemblée nationale constituante.

Donnant lecture devant la presse de la déclaration du Conseil de sécurité, le Président, le Représentant permanent de la France, Gérard Araud, a indiqué que les membres du Conseil de sécurité estiment que l'adoption de cette Constitution provisoire représente une étape importante pour la transition de la Somalie vers une gouvernance plus stable et responsable

Le diplomate français a appelé tous les acteurs impliqués dans le processus de transition à veiller à ce que les membres du nouveau Parlement soient nommés le plus vite possible, et de manière transparente. Les membres du Conseil de sécurité, a-t-il dit, soulignent qu'il est essentiel que le Comité technique de sélection puisse s'acquitter de l'important rôle qui est le sien en sélectionnant les membres du nouveau Parlement sans avoir à craindre des violences et sans faire l'objet de tentatives d'intimidation.

Dans la même déclaration, les membres du Conseil condamnent fermement les tentatives persistantes de déstabilisation du processus de transition, notamment de la part d'Al-Chabab. Ils rappellent à cet égard que le Conseil de sécurité est prêt à prendre des mesures à l'encontre de ceux qui participeraient à des activités visant à entraver le processus de paix et de réconciliation, qu'ils soient somaliens ou étrangers.

Par ailleurs, le Conseil de sécurité remercient l'AMISOM et les forces nationales somaliennes pour le courage dont elles font preuve et pour le rôle essentiel qu'elles jouent afin de créer un environnement plus sûr qui permette aux signataires de la Feuille de route pour la Somalie de mener le processus de transition à bon terme. Il réaffirme qu'il est essentiel que les autorités somaliennes mettent rapidement en place des systèmes de gouvernance légitimes dans les zones qui étaient auparavant contrôlées par Al-Chabab et d'autres groupes armés.

Les membres du Conseil réaffirment aussi leur respect de la souveraineté, de l'intégrité territoriale, de l'indépendance politique et de l'unité de la Somalie, et réitèrent leur attachement à un règlement global et durable de la situation en Somalie.

Enfin, les quinze appellent tous les signataires, ainsi que les nouveaux membres du Parlement à mener rapidement à bien les dernières étapes prévues dans la Feuille de route, de manière équitable et transparente. Ils accueillent avec satisfaction le communiqué publié le 6 août par les signataires de la Feuille de route, qui ont réitéré de conduire le processus de transition à bon terme d'ici au 20 août. Ils réaffirment eux aussi leur détermination à ce que la transition s'achève le 20 août.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...