Somalie: la nouvelle Constitution aura un impact sur la vie des Somaliens, selon Mahiga

Écouter /

Une mère somalienne et ses enfants; photo: UN-Milton Grant

Augustine Mahiga, le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Somalie, s'est exprimé sur la récente adoption de la Constitution somalienne. Selon lui, la nouvelle Constitution qui vient d'être adoptée est encore provisoire. Elle devra, selon lui, être revue aussi bien par le Parlement que par d'autres forums qui vont inclure la population au cours de la prochaine période après la fin de la transition.

« Cette Constitution va permettre principalement une plus grande participation démocratique et la prise des décisions conformément aux disposions constitutionnelles. Cela aura un impact sur la vie des Somaliens ordinaires étant donné qu'elle arrive au moment où presque tout le pays est libéré des insurgés » a-t-il d-t-il déclaré.

De son côté, le Secrétaire général des Nations Unies se dit très préoccupé par les retards pris dans la formation du nouveau Parlement somalien, alors que l’échéance du 20 août approche à grands pas. Ban Ki-moon a lancé le 13 août un appel au leadership somalien, aux chefs traditionnels et aux autres parties à surmonter leurs divergences et à agir dans le meilleur intérêt du peuple somalien.

(Extrait sonore : Augustine Mahiga, Représentant Spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Somalie ; propos recueillis par Kym Smithies, Chargée de l'information au Bureau politique de l'ONU en Somalie)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...