RDC : Valerie Amos en mission d’évaluation sur le terrain

Écouter /

Valerie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires (OCHA)

A la suite de la recrudescence des violences constatée dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) depuis le mois d'avril, Valérie Amos, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires (OCHA), a entamé ce lundi une visite sur le terrain pour jauger les besoins humanitaires.

Cette mission d’une durée de trois jours, qui a débuté ce matin avec une escale, à Kinshasa, la capitale de la RDC, comprend également une visite à Goma, dans l'Est du pays, ainsi qu'à Kigali, la capitale du Rwanda.

Pendant sa mission d'évaluation, la cheffe des affaires humanitaires de l'ONU rencontrera des responsables des gouvernements, du personnel des différents secteurs des Nations Unies ainsi que des personnes déplacées par les violences.

 Selon un chargé de l'information de l’OCHA, Valérie Amos compte surtout être à l'écoute des besoins des personnes déplacées afin que les organisations humanitaires puissent mieux leur venir en aide.

Depuis le mois d'avril plus de 220.000 personnes ont du fuir les violences au Nord Kivu et plus de 55.000 autres ont traversé les frontières en direction de l'Ouganda et du Rwanda.

Selon l’OCHA, ces violences ont un impact sur les écoles de la région. La Coordination des affaires humanitaires a identifié 258 écoles pillées ou endommagées, ce qui pourrait compromettre la rentrée des classes de 60.000 enfants en septembre.

(Interview : Yvon Edoumou, chargé de l'information au Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU en RDC ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...