Iran : l'ONU réaffirme son soutien suite au séisme

Écouter /

Par la voix de sa porte-parole à Genève Corinne Momal-Vaniant, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a réitéré ce mardi sa profonde tristesse, ses condoléances et la volonté de mettre à disposition l'aide des Nations Unies, à la suite de la perte de centaines de vies humaines, et face aux nombreux blessés et aux importantes destructions constatées en République islamique d’Iran après les tremblements de terre qui ont secoué la province d'Azerbaïdjan de l'Est , le 11 août.

Au troisième jour des opérations de secours , la Fédération du Croissant Rouge a présenté les dernières informations disponibles aux médias lors d'un point de presse, organisée au Siège de l'ONU, à Genève.

Selon Corinne Momal-Vaniant, les services d'urgence iraniens déplorent pour le moment environ 300 morts, la grande majorité provenant des zones reculées où les habitations étaient construites en terre. Les autorités iraniennes n'ont toujours pas d'idée précise du nombre de personnes portées disparues. Elles ont recensé quelque 4 500 blessés. Près de 1 200 ont été hospitalisés, les

3 300 autres étant soignés sur place.

Les autorités ont déclaré lundi la fin des opérations de recherche et de sauvetage, et le Croissant rouge iranien se concentre à présent sur l'assistance aux personnes sans domiciles ou temporairement évacuées. Des abris temporaires ont été fournis à plus de 48 000 personnes, et plus de 9 600 tentes ont été installées dans un stade pour les familles et les personnes les plus vulnérables.

Même si plusieurs Comité nationaux du Croissant Rouge –notamment le comité turc– ont apporté de l'aide, pour l'instant le gouvernement iranien n'a demandé aucune assistance extérieure.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...