Iran : Ban Ki-moon attristé par la perte de vies humaines et des destructions causés par les tremblements de terre

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a déclaré dimanche qu’il a été profondément attristé par la perte de centaines de vies et les destructions causées par les tremblements de terre qui ont frappé le nord-ouest l’Iran samedi après-midi.

«Ban Ki-Moon présente ses sincères condoléances au Gouvernement et au peuple iraniens, en particulier les familles de ceux qui ont été tués ou autrement affectés par cette catastrophe “, indique un communiqué publié par le porte-parole de Ban Ki-moon.

Selon les médias, un tremblement de terre de magnitude de 6,4 sur l'échelle de Richter a frappé une région située à 60 kilomètres au nord-est de la ville de Tabriz, samedi, vers 16h53. Un autre séisme a été enregistré seulement onze minutes plus tard, près de Varzaghan, situé à 49 kilomètres au nord-est de la ville.

Les tremblements de terre auraient fait au moins 250 morts et plus de 2.000 blessés, causant des dommages à plus de 100 villages. Alors que les opérations de secours sont en cours, elles auraient été rendues difficiles par les dizaines de répliques qui ont suivi les deux tremblements de terre.

“L’ONU se tient prête à apporter son assistance aux efforts visant à répondre aux besoins humanitaires créés par la catastrophe et à mobiliser un soutien international pour cette réponse,” indique le communiqué.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...