Haïti : plus de 13 500 personnes dans les abris provisoires après le passage d'Isaac

Après le passage de la tempête tropicale Isaac, les humanitaires ont fait revenir dès hier dimanche plus de 5 000 personnes dans dix-huit camps de victimes du tremblement de terre de 2010. Car dès vendredi soir et avant le passage de la tempête, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a procédé à l'évacuation des zones à risques et susceptibles d'être inondées par ces pluies torrentielles.

Plus de 14 000 personnes ont été ainsi évacuées sur tout le pays et dimanche matin 13 500 étaient encore dans les abris provisoires faute de disposer d’un endroit sûr. Dans ces écoles et églises, les conditions sont précaires.

Cette nouvelle tempête et ses conséquences humanitaires posent la question de la reconstruction d'Haïti après le séisme, qui a fait plus de 250.000 morts en 2010. Les humanitaires admettent que cette reconstruction est loin d’être achevée et environ 400.000 personnes vivent encore dans des camps de déplacés.

Mais pour le porte-parole de l'OIM, « il y a une volonté commune des autorités haïtiennes et des acteurs humanitaires de trouver une solution durable pour ces sinistrés du tremblement de terre de 2010. « La réalité c'est qu'on se heurte à chaque fois à des problèmes de fond, notamment le financement mais aussi l'épineuse question foncière dans ce pays », conclut Jean-Philippe Chauzy.

(Interview : Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations ; propos recueillis par Alpha Diallo)

 

Classé sous Environnement, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...