Haïti : au moins six morts après le passage d'Isaac

Écouter /

La tempête tropicale Isaac aurait provoqué d'importantes inondations et la mort d'au moins six personnes à Haïti samedi. Parmi les victimes, une fillette de huit ans a été tuée dans l’effondrement du mur de sa maison, un garçon de 6 ans est décédé sous une tente, une femme de 51 ans a perdu la vie après la chute de son toit ou une autre personne est décédée dans un glissement de terrain.

Au plus fort des intempéries, plus de 14 000 personnes ont été évacuées sur tout le pays et dimanche matin 13 500 étaient encore dans les abris provisoires faute d’avoir un endroit sûr où aller.

Les équipes des Nations Unies et leurs partenaires humanitaires surveillent l’évolution de la tempête en vue d’anticiper les dégâts potentiels sur le territoire. Selon le porte-parole du Bureau de Coordination des affaires humanitaires de l'ONU, « la tempête s'éloigne désormais des côtes haïtiennes et de fortes pluies sont toujours rapportées, mais la situation revient graduellement à la normale ».

La situation des 390.000 personnes vivant dans des tentes dans les zones affectées par le séisme de 2010 reste préoccupante. Elles sont très vulnérables aux averses tropicales pouvant causer des inondations et des torrents de boue. « Ce genre d'événement montre bien la fragilité des personnes vivant dans les camps », fait remarquer Vanessa Huguenin.

Autre sujet de préoccupation pour les humanitaires, le choléra. Six nouveaux cas ont été rapportés dans des départements de l'Ouest : quatre à Arcahaie et deux à Delmas.

Avant le passage de la tempête, les Nations Unies et les ONG avaient pré positionné de l'assistance d'urgence, avec notamment des vivres pour répondre aux besoins de plus de 300.000 personnes, des tentes pour plus de 70.000 familles, du matériel de traitement de l'eau pour 400.000 personnes, des kits pour les groupes vulnérables, des trousses sanitaires d'urgence ainsi que des trousses sanitaires de lutte contre le choléra pour un maximum de 75.000 personnes.

Le PAM dispose des rations alimentaires pour 305 000 personnes. Dans le sud d'Haïti, l'UNICEF et ses partenaires sont prêts à fournir une assistance à 55.000 personnes dans le domaine de l'accès à l'eau potable, ainsi que dans ceux de l'assainissement et de l'hygiène, de la nutrition, de la santé et de la protection.

(Interview : Vanessa Huguenin, porte-parole du Bureau de Coordination des affaires humanitaires de l'ONU à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

 

 

Classé sous Dossiers, Environnement.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...