Environnement et développement durables : l'homme au centre de tout

Écouter /

Le Sommet de Rio+20 sur le développement durable qui s'est tenu à Rio de Janeiro au Brésil du 20 au 22 juin 2012, a permis à des milliers de représentants de la société civile de faire entendre leurs voix et de participer pleinement aux sessions de travail.

Ils étaient plus de 80 mille personnes à réclamer des actions concrètes, la création d'emplois verts, décents  pendant les dialogues de Rio+20.

Les syndicats du monde entier furent particulièrement actifs à Rio+20. Ils  se sont réunis pour une assemblée syndicale internationale intitulée “Syndicat et environnement”.

“Nous voulions un développement durable dont la finalité est la justice sociale, le cadre, le respect de l'environnement et un verdissement de l'économie”, explique Daniel Vendal, représentant syndical belge de la FGTBI qui s'est prononcé avec son gouvernement contre le modèle de développement actuel. Celui-ci s'avère inefficace et non viable, pas seulement pour l'environnement, mais aussi pour les économies et les sociétés.

Nous devons de toute urgence nous orienter vers le développement durable avec un ensemble cohérent de politiques qui placent l'homme et la planète au centre », a-t-il déclaré à Maha Fayek qui l'a rencontré il y a quelques semaines à Rio de Janeiro : rétropsective.

Interview : Daniel Vendal, Représentant syndical pour la FGTBI ; propos recueillis par Maha Fayek

Classé sous Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...