Darfour: réduire des tensions intercommunautaires

Écouter /

Des membres de l’Opération hybride ONU-Union africaine au Darfour (MINUAD) se sont entretenus jeudi 23 août avec des leaders communautaires de la ville de Mellit, située au Nord Darfour, au Soudan. C'était pour apaiser les tensions qui ont conduit aux affrontements meurtriers entre les deux principales tribus de la région.

« Mellit est connue pour la coexistence pacifique de ses différentes communautés. J’espère que cette réputation se maintiendra à l’avenir », a déclaré le Chef de la MINUAD dans le Nord Darfour. Il conduisait la délégation venue engager le dialogue avec les chefs de tribus.

Des différends entre membres des tribus Ziyadiah et Berti ont débouché, le 15 août dernier, sur de violentes confrontations, au cours desquelles des stands du marché principal ont été pillés et détruits. Six personnes ont été tuées et 12 autres blessées.

D’après le commissaire de police de Mellit, les évènements de la semaine dernière sont des incidents isolés qui ont été résolus au travers du dialogue. L’un des chefs de la tribu Ziyadiah a indiqué que les membres de sa communauté avaient agi rapidement pour contenir la situation et œuvraient maintenant à trouver une solution pacifique. Le leader des Berti a de son côté ajouté qu’en règle générale, la culture locale consiste à privilégier la paix et la coexistence sans heurts.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...