CPI : Laurent Gbagbo sera jugé; la Cour a rejeté l'exception de compétence

Écouter /

Laurent Gbagbo lors de sa comparution à la Cour pénale internationale

La Cour Pénale internationale (CPI) a rejette l'exception d'incompétence soulevée par la défense de Laurent Gbagbo. En clair, la CPI estime qu’elle peut juger l'ex- Président ivoirien. Donc le procès de l'ex-Chef de l'Etat aura bel et bien lieu à une date qui sera fixée par la Cour.

Rappelons que le 2 août dernier la CPI avait décidé de reporter l'audience de confirmation des charges dans l'affaire à l'encontre de Laurent Gbagbo jusqu'à ce que l'évaluation médicale de son aptitude à y participer soit faite. L'ouverture de l'audience était initialement programmée le 13 août 2012.

A la demande de la Défense, la Chambre avait, le 26 juin, désigné trois experts médicaux pour procéder à un examen médical de Laurent Gbagbo dans le but d'évaluer son aptitude à participer à la procédure portée contre lui. Les rapports médicaux confidentiels ont été communiqués le 19 juillet. Dans sa décision du 2 août, la Chambre a ordonné au Procureur et à la Défense de soumettre leurs observations sur les rapports médicaux, respectivement, les 13 et 21 août. Au vu de l'importance de cette question, la Chambre a reporté l'audience de confirmation des charges jusqu'à ce que cette question soit tranchée.

(Extrait sonore : Fadi Abdallah, porte parole de la CPI ; propos recueillis par Ben Diakite d'ONUCI FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...