Corée du Nord : éviter les épidémies de toute urgence

Écouter /

Il faut de toute urgence éviter les épidémies en Corée du Nord après que le réseau d’eau ait été détruit dans plusieurs régions par des inondations de juillet. L'alerte est donnée par des agences des Nations Unies. Des  dizaines de milliers de Nord-Coréens ont un besoin urgent d’eau potable si l’on veut éviter les épidémies,

Les puits ont été contaminés par les eaux d’usage qui ont débordé, faisant craindre des épidémies de diarrhée, les habitants ne pouvant se tourner vers les réseaux d’eau potable traditionnels, endommagés.

Quelque 50.000 familles nord-coréennes ont besoin de tablettes de purification d’eau ou d’autres systèmes pour assainir l’eau, dans six comtés.

Mercredi, l’agence officielle de Corée du Nord, KCNA, avait revu à la hausse le bilan des inondations, qui ont sévi dans l’ouest du pays: au moins 119 personnes sont mortes, à la suite de ces violentes pluies qui ont provoqué des glissements de terrain.

L’Unicef a commandé dix millions de tablettes, ainsi que d’autre matériel d’aide d’urgence.

Une équipe de la Croix-Rouge s’est rendue dans les provinces du Pyongan du Nord et du Sud (ouest du pays) pour évaluer les dégâts. Des représentants des Nations unies ont également parcouru des régions touchées pour évaluer la situation.

Selon les chiffres officiels, plus de 21.000 personnes se retrouvent à la rue après les dernières intempéries, ce qui porte à environ 84.000 le bilan total des sans-abri depuis le début des inondations le 18 juillet.

Mise en perspective de Jérôme Longué

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...