UIP : le Malien Kassoum Tapo élu à la tête du Comité des droits de l'homme

Écouter /

Kassoum Tapo

Le député malien Kassoum Tapo vient d'être élu Président du Comité des droits de l'homme de l'Union interparlementaire (UIP). Lors d'une conférence de presse organisée à Genève, Kassoum Tapo a eu l'occasion de revenir largement sur la situation politique dans son pays et la mise en œuvre du processus de transition.

Kassoum Tapo a rappelé que les membres du parlement malien est son élus pour cinq ans, mais la crise de ces derniers mois n'a pas permis à ceux-ci d'exercer dans de bonnes conditions leur travail législatif. Ainsi, comme la législature actuelle a commencé en 2007, elle aurait du s'achever le 10 août prochain. Devant l'impossibilité d'organiser des élections dans les délais impartis sur l'ensemble du territoire, particulièrement dans le nord du pays, il a été de reporter ces élections à une date ultérieure et de proroger jusqu'à nouvel ordre le mandat du parlement actuel.

Le Président de transition, conformément à la Constitution, est le Président de l'Assemblée nationale. Selon le processus de transition, le gouvernement d'union nationale qui doit être mis en place avant le 31 juillet.

L'Union interparlementaire (UIP) est l’organisation mondiale des parlements des États souverains. Créée en 1889, elle est la plus ancienne des institutions internationales à caractère politique. Elle coopère étroitement avec le Système des Nations Unies.

(Extrait sonore : Kassoum Tapo, député du Mali, Président du Comité des droits de l'homme de l'Union interparlementaire)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...