Somalie : le gouvernement s'engage à ne plus utiliser d'enfants soldats

Écouter /

Augustine Mahiga, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Somalie

Lors d’une réunion soutenue par les Nations Unies en Italie, le gouvernement fédéral de transition de la Somalie a signé mardi un plan d’action pour mettre fin au recrutement d’enfants soldat dans les rangs des forces armées nationales de ce pays.

« La signature du plan d’action marque une étape importante dans la professionnalisation des forces de sécurité, ce qui contribuera de façon positive au processus de stabilisation de la Somalie », s’est félicité le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, Augustine Mahiga, dans un communiqué de presse.

Le plan d’action qui a été signé lors d’une réunion du Groupe de contact international pour la Somalie à Rome, qui regroupe l’ONU et ses partenaires diplomatiques, présente les démarches concrètes que devra effectuer le gouvernement somalien pour veiller à ce qu’il n’y ait plus d’enfants dans les rangs de son armée.

« J’exhorte les gouvernements ici présents à apporter le soutien financier nécessaire pour démobiliser et réintégrer ces enfants », a déclaré Augustine Mahiga.

Le plan a été signé par le Ministre de la défense et Vice-premier Ministre de la Somalie, Hussein Arab Isse et par Augustine Mahiga, a précisé le Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie.

Selon ce plan, le gouvernement somalien s’engage à mettre fin au recrutement des enfants, à réintégrer les enfants démobilisés, à élaborer une loi pour pénaliser le recrutement d’enfants et à accorder un accès sans entraves aux installations militaires à l’ONU en vue d’y vérifier l’absence d’enfants.

« Je suis encouragée par l’engagement du gouvernement somalien à protéger les enfants. La Somalie doit désormais ratifier la Convention sur les droits des enfants et ses protocoles facultatifs », a souligné de son côté la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, Radhika Coomaraswamy.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...