Sahel : le PAM intensifie ses opérations au Sénégal

Écouter /

La crise alimentaire touche aussi le Sénégal

Le PAM et ses partenaires intensifient leurs opérations pour venir en aide à près de dix millions de personnes dans le Sahel, région frappée par une nouvelle sécheresse, la troisième  en dix ans.

Si la situation au Niger et au Nord du Mali restent des plus préoccupantes, cette crise du Sahel n'épargne pas le Sénégal.

C'est dans ce pays que la porte-parole du PAM à Genève s'est rendue pour voir comment les humanitaires viennent en aide aux populations les plus vulnérables, notamment en Casamance, dans le Sud du Sénégal.

Cette insécurité alimentaire se manifeste au quotidien par la réduction de la consommation alimentaire des ménages et la vente de leur bétail dans les régions les plus touchées. La hausse des prix alimentaires et l'arrivée précoce de la période de soudure viennent s'ajouter à de mauvaises récoltes.

A la date du 12 juillet dernier, le PAM est déjà venu en aide à près de 773 000 personnes, dont 145 000 bénéficiaires originaires de la Casamance, via des bons alimentaires.

Le PAM fournit également des repas scolaires dans 2 900 écoles primaires afin d'aider les familles à faire face à la soudure.

(Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

Plus d'information sur la situation au Sénégal mais aussi au Mali et dans l'ensemble de la région du Sahel Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...