Réduire l'attrait du terrorisme et promouvoir la culture de la paix

Écouter /

Dans le cadre de cette édition spéciale rendue nécessaire par la célébration de la fête nationale américaine du 4 juillet, la Radio des Nations Unies vous propose d'écouter cet entretien avec Katérina Stenou.

La Directrice de la Plateforme intersectorielle de l'UNESCO pour une culture de la paix et de la non-violence a participé fin juin à New York, au Siège de l'ONU, à un Symposium sur le dialogue, la compréhension et la lutte contre l’attrait du terrorisme.

Lançant les travaux du Symposium, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné la nécessité de dépasser les approches sécuritaires traditionnelles pour contrer le terrorisme. Selon lui, il faut travailler de concert pour éteindre les flammes de la violence, de la haine et de l’intolérance, le tout sur fond de mondialisation. D'où la pertinence de la Stratégie mondiale de l'ONU contre le terrorisme qui, en coordonnant les efforts des institutions, programme et agences du système des Nations Unies, met particulièrement l’accent sur le dialogue et la compréhension entre les communautés.

Pour Ban Ki-moon d'importants progrès ont été accomplis depuis le lancement de la Stratégie, mais il reste beaucoup à faire. Les gouvernements nationaux doivent prendre des mesures pour favoriser l’engagement entre les communautés, et construire des sociétés tolérantes et résistantes, qui rejettent les propos haineux des terroristes.

En somme, le Symposium devait être l'occasion de discuter de nouvelles idées, de partager les bonnes pratiques et de contribuer encore davantage à l’élaboration d’une culture mondiale de dialogue et de compréhension. Des efforts qui, notent les observateurs, tels que Katérina Stenou, passent par un renforcement des partenariats public-privé et une plus grande implication des médias et des enseignants.

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...