Nord Kivu : les militaires tentent de reprendre le contrôle de Walikale

Écouter /

Une famille trouve refuge dans une école, suite aux violences entre les FARDC et les milices Maï-Maï dans le Nord Kivu (Photo ONU/Sylvain Liechti)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) tentent de reprendre le contrôle de la cité de Walikale occupée depuis mardi 17 juillet dans la matinée par des miliciens Maï-Maï.

Des sources de la société civile, qui livrent cette information, indiquent que des tirs sporadiques sont entendus dans cette cité.

D'autres sources sur place affirment que certains habitants de cette cité ont pris le chemin de la brousse vers l'axe Walikale- Kisangani, d'autres se seraient enfuis vers des localités plus lointaines.

Selon les mêmes sources, les milices sont arrivés au chef lieu du territoire de Walikale, en tirant plusieurs coups de feu, créant ainsi la panique au sein de la population.

Déjà tôt mardi matin, des centaines d'autres habitants de la cité de Walikale avaient abandonné leurs habitations, suite aux informations faisant état de l'avancée de ces miliciens vers le chef lieu du territoire.

Cette attaque aurait interrompu la réunion de sécurité qui se tenait sur place, affirme un membre du comité territorial de sécurité.

Mise en perspective de Maha Fayek

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...