Michel Sidibé : la conférence de Washington marquera le début de la fin de l'épidémie

Écouter /

Le Directeur exécutif d'ONUSIDA, Michel Sidibé, lors de la cérémonie d'ouverture de la Conférence internationale sur le sida à Washington DC, le 22 juillet (Photo : Chris Kleponis)

Alors que s’ouvre la Conférence internationale sur le SIDA dans la capitale américaine, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA a accordé une interview au Centre d’actualités et à la Radio des Nations Unies. Michel Sidibé estime que la rencontre de Washington marquera le début de la fin de l'épidémie.

« C'est une nouvelle ère. Aujourd'hui, nous avons la preuve que nous pouvons réduire de 96 % les nouvelles infections. Durant les quatre dernières années, plus de quatre-vingt pays ont augmenté de 50 % leurs contributions à la lutte contre le SIDA ».

Plus de huit millions de personnes sont sous traitement. Ceci est un tournant historique pour Michel Sidibé qui estime que la tenue de la 19ème Conférence internationale sur le sida à Washington, revêt une importance particulière.

Près de 23 000 délégués de 195 pays sont rassemblée dans la capitale américaine qui accueille pour la première fois depuis 22 ans ce grand rassemblement.

Jusqu'au 27 juillet, la conférence va tenter de mobiliser toutes les énergies pour, à terme, éradiquer la terrible pandémie, mais dans l'immédiat, noter les progrès scientifiques récents et leur contribution à la modification du paysage de l'épidémie.

(Extrait sonore : Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA; propos recueillis par Damien Bonelli)

Classé sous L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...