Malawi : le PAM se prépare à répondre aux besoins de 1,6 million de personnes

Écouter /

La situation au Malawi est très préoccupante puisque 1,6 million de personnes vont avoir besoin dans les prochains mois d'une assistance alimentaire. C'est une conjonction de deux facteurs : des récoltes catastrophiques et une hausse des prix des denrées alimentaires. Selon le PAM, quinze des vingt-huit districts du pays sont touchés par cette insécurité alimentaire et ce sont les zones du Sud du pays qui sont les plus affectées par cette crise.

Comparée à la saison sèche précédente, il y a présentement huit fois plus de personnes au Malawi qui ont besoin d'assistance alimentaire par rapport aux années précédentes. « C'est une situation extrêmement sérieuse », fait remarquer la porte-parole du PAM.

La dévaluation de la monnaie locale de près de 49 % a également engendré une inflation de plus de 17% au Malawi. Par exemple, les prix du maïs ont augmenté de 50% comparé à la même période l'année dernière. « Tous ces facteurs économiques ajoutés aux facteurs climatiques ont entraîné une augmentation des prix des denrées de base », souligne Elisabeth Byrs.

En attendant les prochaines récoltes, le PAM entend apporter cette assistance durant cette période de soudure. La première priorité du PAM est de venir en aide aux plus vulnérables parmi les 1,6 million de personnes dans le besoin, ensuite augmenter la résilience en soutenant les agriculteurs via la fourniture de graines. Ces opérations se poursuivront jusqu'en mars 2013 afin de permettre aux populations de pouvoir bénéficier des prochaines récoltes agricoles.

(Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...