Libye : un scrutin exemplaire selon Ian Martin

Écouter /

Ian Martin, Représentant spécial de Ban Ki-moon en Libye

Jamais plus les 40 ans de dictature et d'oppression connus sous le régime Kadhafi. Pour leurs premières élections démocratiques, les Libyens on fait les choses bien, même si l'on déplore quelques incidents qui n'ont pas entaché le scrutin que Ian Martin, Représentant spécial de Ban Ki-moon en Libye qualifie d'exemplaire.

Plus de 60% des Libyens inscrits se sont rendus aux urnes et les choses se sont passées au mieux sous les auspices de la Commission électorale nationale; avec le concours de l'équipe des Nations Unies sur le terrain; a déclaré Ian Martin dans une conférence de presse aux Nations Unies à New York.

Tout s'est passé selon Jan Martin en un temps record et dans une totale transparence qui a reçu les hommages de la communauté internationale dans son ensemble. La Libye a prouvé qu'elle était une nation moderne qui sait respecter les procédures démocratiques.

Quelques résultats préliminaires sont déjà disponibles. Mais il faudra attendre ceux finaux. Ceux-ci prendront du temps explique Ian Martin, en raison de la complexité du processus électoral en Libye.

(Mise en perspective de Maha Fayek; avec un extrait sonore de Ian Martin, Représentant spécial de Ban Ki-moon en Libye).

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...