Libye : Ban Ki-moon encourage les électeurs à participer au premier scrutin libre depuis plus de 40 ans

Écouter /

Ban Ki-moon, le Secrétaire général de l'ONU, lors de son point de presse sur la situation au Nigéria

À la veille des premières élections libres depuis des décennies en Libye, le Secrétaire général Ban Ki-moon a salué jeudi le peuple libyen en lui réaffirmant le soutien de l’ONU sur le « chemin de la démocratie ».

« Samedi, vous allez exercer le droit qui vous a été dénié pendant plus de quatre décennies, le droit de vote, le droit de choisir un nouveau Congrès national. C’est une étape importante de la longue marche libyenne vers la démocratie », a déclaré M. Ban dans un message vidéo adressé au peuple libyen.

« Les Nations Unies sont fières d’avoir assisté à la naissance d’une Libye indépendante. Nous resterons à vos côtés alors que vous construisez un État démocratique et libre », a-t-il ajouté.

Près de 2,7 millions de citoyens de ce pays d’Afrique du nord se sont enregistrés dans les bureaux de vote afin d’élire les membres du Congrès national libyen qui seront chargés de rédiger la nouvelle constitution. Plus de 3.000 candidats sont en lice pour le scrutin, dont plus de 600 femmes.

Les élections seront les premières consultations populaires libres depuis l’arrivée au pouvoir du Président déchu Mouammar Al-Qadhafi, il y a plus de 40 ans. L’an dernier, une insurrection pro-démocratique avait provoqué la chute de son régime à l’issue d’affrontements prolongés.

« Il s’agit d’une véritable célébration nationale. Nous savons tous que la route vers la démocratie est longue et semée d’embuches. Nous partageons vos aspirations pour une Libye paisible et prospère reposant sur des principes de justice, de droits de l’homme, d’inclusion et de responsabilité », a affirmé le Secrétaire général.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...