Iraq : l'ONU plaide pour une réinstallation pacifique des résidents du camp « Nouvel Iraq »

Écouter /

Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq a exhorté mardi le gouvernement de ce pays à s’abstenir de toute violence à l’encontre des résidents du camp d’Ashraf et à faire preuve de solidarité en leur apportant l’aide humanitaire dont ils ont besoin.

Martin Kobler a lancé cet appel lors d’une réunion convoquée à l’initiative des autorités iraquiennes pour examiner différentes questions relatives à la situation dans ce camp, tout juste rebaptisé « Nouvel Iraq ».

Les résidents du camp Ashraf sont membres de l’Organisation des Moudjahiddines du peuple d’Iran (OMPI – Mujahedin-e Khalq), le principal mouvement d’opposition extérieur au régime en place en Iran.

Le Représentant spécial a également exhorté les résidents de « Nouvel Iraq » à entamer sans délais les préparatifs du transfert vers le camp d’Hurriya, soulignant que la priorité devait être accordée aux personnes vulnérables et aux mineurs.

Selon un accord signé en décembre dernier entre la Mission d’assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI) et le gouvernement iraquien, près de deux-tiers des résidents du camp Ashraf – soit 2.000 personnes –, ont déjà été transférés temporairement vers celui d’Hurriya, à proximité de Bagdad, où un processus de détermination du statut de réfugié sera conduit par le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Martin Kobler a lancé un appel aux soutiens internationaux des résidents pour qu’ils assument leurs responsabilités, demandant notamment aux États Membres de les accueillir.

« La réinstallation a fait des progrès considérables depuis février et la situation est restée calme jusqu’à présent », s’est-il félicité. « Cette situation ne doit pas être remise en cause. Les Nations Unies ont fait tout leur possible et continueront de ne négliger aucun détail pour remplir leur mission humanitaire. »

Au cours des derniers jours, Martin Kobler s’est entretenu avec de nombreux interlocuteurs dans le cadre de ses efforts en vue de faciliter une résolution pacifique de la question du camp Nouvel Iraq.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...