Guerre du Golfe : la Commission d’indemnisation octroie 1,3 milliard de dollars

Écouter /

Le Palais des Nations à Genève où se tient la réunion du Groupe d'action sur la Syrie.

La Commission d’indemnisation des Nations Unies, chargée d’indemniser les pertes et dommages directement liés à l’invasion et à l’occupation, en 1990, du Koweït par l’Iraq, a versé aujourd’hui 1,3 milliard de dollars à six requérants.

La dernière série de paiements porte le montant total des compensations par la Commission à 37,7 milliards de dollars pour plus d’un million et demi d’individus, de compagnies, de gouvernements et d’organisations internationales, indique aujourd’hui un communiqué de presse.

Les compensations sont réglées par l’entremise du Fond de compensation des Nations Unies, financé par l’affectation d’un pourcentage des revenus générés par les exportations de pétrole et produits pétroliers iraquiens.

La Commission a été établie en 1991 par le Conseil de sécurité. Elle a reçu à ce jour près de trois millions de demandes d’indemnisation, dont près d’une centaine émanant de gouvernements.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...