Ban Ki-moon visite la Serbie

Écouter /

Ban Ki-moon alors qu'il quittait la Croatie, dans le cadre de sa tournée dans les Balkans (Photo ONU/Eskinder Debebe)

Ban Ki-moon aujourd'hui en Serbie dans le cadre d'une tournée entamée jeudi dans les pays issus de l’ex-Yougoslavie, la première d’un Secrétaire général des Nations Unies dans cette région depuis les sanglants conflits qui l’ont ravagée dans les années 1990. Il devra bientôt se rendre au Kosovo en accord avec la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU, pour dissiper les craintes de Belgrade sur la nature de sa venue dans ce territoire qui a proclamé en 2008 une indépendance que la Serbie ne reconnaît pas.

Le président serbe Tomislav Nikolic avait déclaré qu’une éventuelle visite du Secrétaire général de l’ONU au Kosovo en tant qu’Etat poserait des problèmes à Belgrade.

Tomislav Nikolic avait demandé à Ban Ki-moon de préciser s’il s’agissait d’une visite à la Mission de l’ONU au Kosovo , un cadre acceptable pour Belgrade.

Ban Ki-moon l'a certifié de son coté. Il y va dans le cadre de la résolution qui prévoyait il y a quelques années l’instauration au Kosovo d’une autonomie substantielle au sein de ce qui était alors la République fédérale de Yougoslavie (RFY, Serbie et Monténégro). Elle reconnassaît la souveraineté et l’intégrité territoriale de la RFY et évoque l’établissement ultérieur d’un statut final du Kosovo sans mentionner l’éventualité de son indépendance.

A ce jour, l’indépendance proclamée en 2008 par les leaders albanais du Kosovo a été reconnue par 91 des 193 pays membres de l’ONU.

Ban Ki-moon s’est, par ailleurs, déclaré inquiet depuis un certain temps de l’état des relations entre la Serbie et le Kosovo et de leur échec à se réconcilier et à coopérer.

Mise en perspective de Maha Fayek

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...