Soudan : débat au Conseil de sécurité sur la situation au Darfour

Écouter /

Des femmes leaders du camp de déplacés de Krinding, à El Geneina, à l'ouest du Darfour--Photo ONU-Albert Gonzalez Farran)

Sous la présidence de la Chine pour ce mois de juin, le Conseil de sécurité a examiné ce 5 juin au cours d'un débat, le rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur la situation et les violations des droits de l'homme dans la province soudanaise du Darfour. Les quinze ont tout d'abord entendu Luis Moreno Ocampo, le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), suivi de la réaction du Représentant permanent du Soudan auprès de l'ONU ainsi que des interventions d'autres délégués au Conseil.

Luis Morena Ocampo a rappelé la résolution 1593 adoptée par le Conseil de sécurité le 31 mars 2005 ; résolution qui avait décidé de déférer au Procureur de la CPI la situation au Darfour depuis le 1er juillet 2002. Face aux violations du droit international humanitaire et des instruments internationaux relatifs aux droits de l'homme commises au Darfour, Moreno Ocampo a réitéré l'appel de la CPI pour l'application des mandats d'arrêt internationaux lancés par la Cour contre des membres du gouvernement soudanais.

Pour Luis Moreno Ocampo « le fait de ne pas arrêter et livrer à la justice M. Harun, M. Kushayb, M. Hussein et le Président Al Bashir, est un défi lancé contre l'autorité du Conseil de sécurité. Le Conseil doit prendre des mesures appropriées pour assurer que le gouvernement soudanais se conforme à ces mandats d'arrêt internationaux. »

De son côté, le Représentant permanent du Soudan auprès des Nations Unies, l'Ambassadeur Daffa-Alla Elhaj Ali Osman, a réfuté toutes les accusations contre les autorités de son pays. Il a indiqué qu'il n'y a pas eu d'épuration ethnique au Darfour et a souligné le que Al Bashir est le Président démocratiquement élu du Soudan.

(Extrait sonore : Luis Moreno Ocampo, Procureur de la Cour pénale internationale ; mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...