Israël : l'OIM plaide pour le respect des immigrés africains

Écouter /

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) s'inquiète du sort des immigrés africains et demandeurs d'asile en Israël, en raison des attaques menées contre eux, notamment dans les quartiers pauvres de Tel-Aviv.

En Israël, les Africains semblent être pris pour cible. Un foyer d'immigrés érythréens a été incendié, lundi 4 juin, dans le centre de Jérusalem. L'inscription « Quittez le quartier » a été retrouvée sur les murs du bâtiment.

Depuis plusieurs mois, les violences à l'égard des immigrés africains s'intensifient dans le pays. Dernièrement, dans le sud de Tel-Aviv, un millier d'Israéliens scandant, selon la presse : « Les nègres dehors », avaient manifesté pour demander le renvoi des immigrés clandestins africains. L'OIM a fermement demandé aux autorités israéliennes, de respecter le droit des immigrés et de faire front à tout acte xénophobe.

(Extrait sonore : Jean Philippe Chauzy, porte-parole de l'OIM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...