Iraq : après une série d'attaques, l'ONU appelle le gouvernement à se pencher sur les causes profondes de la violence

Écouter /

Au lendemain d'une série d'attaques meurtrières à travers tout l'Iraq, le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, Martin Kobler, a exprimé mercredi son indignation, appelant le gouvernement iraquien à se pencher sur les causes profondes de la violence.

« Je suis profondément choqué et consterné par les attaques ignobles perpétrées aujourd'hui en Iraq, qui ont coûté la vie à tant d'Iraquiens, notamment des pèlerins, et blessé des dizaines d'autres », a déclaré M. Kobler dans un communiqué de presse.

« L'ampleur des violences est dérangeante », a-t-il dit, avant de lancer un appel d'urgence au gouvernement pour qu'il se penche sur les causes profondes de la violence et du terrorisme, « causes de tant de souffrances du peuple iraquien ».

D'après les médias, une vague d'attentats à travers tout l'Iraq a tué des dizaines de personnes et blessé des centaines d'autres, la plupart des victimes s'étant rassemblées dans la capitale, Bagdad, à l'occasion d'un festival religieux chiite.

M. Kobler a présenté ses condoléances aux familles des victimes et souhaité une convalescence rapide aux blessés.

Par ailleurs, le Représentant spécial s'est rendu mardi à Erbil et Sulaymānīyah, dans le Kurdistan iraquien, pour y discuter de la situation politique récente dans le pays avec le Président Jalal Talabani et le Président de la région du Kurdistan, Masoud Barzani.

Au cours de ces entrevues, M. Kobler a encouragé toutes les parties à s'engager dans un dialogue inclusif et à résoudre leurs divergences, comme le prévoit la constitution. Il a indiqué à ses interlocuteurs que la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) se tenait prête à leur offrir leur assistance. Le Représentant spécial leur a aussi exprimé sa préoccupation devant le fait que l'impasse politique actuelle détournait l'attention de questions économiques, sociales et sécuritaires pressantes.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...