HCR : nombre record de 800 000 nouveaux réfugiés en 2011

Écouter /

Vue aérienne du camp de réfugiés somaliens de Dadaab, au Kenya: avec 1,1 million de réfugiés, la Somalie est le 3e pays qui génére le plus grand nombre de réfugiés après l'Afghanistan et l'Iraq.

En 2011, le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a dénombré quelque 800 000 nouveaux réfugiés, contraints de fuir leur pays et traverser la frontière, soit un nombre record depuis l’an 2000, selon un rapport publié ce lundi à Genève. Le rapport statistique du HCR « Tendances mondiales pour 2011 » met en avant, pour la première fois, l’étendue du déplacement forcé généré par une série de crises humanitaires majeures qui a commencé à la fin 2010 en Côte d’Ivoire, rapidement suivie par d’autres en Libye, en Somalie, au Soudan et ailleurs. Au total, quelques 4,3 millions de personnes ont été nouvellement déracinées, dont 800 000 d’entre elles ont fui leur pays et sont devenues réfugiées.

« Depuis 10 ans que je suis en fonction, je n’ai jamais vu cela », a indiqué António Guterres, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés et chef du HCR. Le Haut Commissaire a par ailleurs salué le fait que les pays frontaliers avec les Etats en crise ont laissé leurs frontières ouvertes pour accueillir les réfugiés.

Fin 2011, quelque 42,5 millions de personnes dans le monde étaient soit des réfugiés (15,4 millions), soit des personnes déplacées dans un pays (26,4 millions), soit des requérants d’asile (895.000). Ce nombre est en recul par rapport à fin 2010, où il s’affichait à 43,7 millions.

En 2011, en effet, quelque 3,2 millions de personnes déplacées dans un pays ont pu rentrer dans leurs foyers.

Le HCR s’inquiète par ailleurs que de plus en plus réfugiés gardent ce statut pendant plusieurs années. Ainsi, sur les 10,4 millions de réfugiés dans le monde dont le HCR s’occupe, 7,1 millions sont en exil depuis au moins 5 ans.

L’Afghanistan produit le plus de réfugiés dans le monde (2,7 millions), suivi par l’Irak (1,7 million), la Somalie (1,1 million), le Soudan (500 000) et la République démocratique du Congo (491 000).

80% des réfugiés dans le monde fuient vers un pays voisin au leur. Ainsi le Pakistan compte 1,7 million de réfugiés, l’Iran 886 500, le Kenya 566 500 et le Tchad 366 000.

Parmi les pays industrialisés, l’Allemagne est celui qui accueille le plus de réfugiés avec 571 700 personnes. L’Afrique du Sud est de son côté le pays qui reçoit le nombre de demandes d’asile le plus important, avec 107 000 requêtes.

Les 42,5 millions de personnes réfugiées ou déplacées dans le monde ne sont pas toutes suivies par le HCR. L’UNWRA (Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) s’occupe des 4,8 millions de Palestiniens. Le HCR assiste près de 60% des 26,4 millions de personnes déplacées.

Au total, le HCR s’occupait fin 2011 de 25,9 millions de réfugiés et de personnes déplacées, soit 700 000 de plus que fin 2010.

(Interview : Fatoumata Lejeune-Kaba, porte-parole du HCR à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...