Fin de la Conférence Rio+20 : le bilan de Ban Ki-moon

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon à Rio + 20

La Conférence des Nations Unies sur le développement durable, Rio+20, s'apprête à refermer ses portes, après des semaines de préparation, de consultations, d'attente fébrile, d'événements parallèles et trois jours de réunion de haut niveau.

A l'heure du bilan, le Secrétaire général de l'ONU se dit plutôt satisfait, mais reste prudent. Pour Ban Ki-moon « il y a plusieurs points saillants. D'abord, les États Membres se sont mis d'accord pour établir de nouveaux objectifs universels de développement durable, sur la base des succès et des enseignements tirés des objectifs du Millénaire pour le développement. Un exemple spécifique est le large appui donné à l'initiative 'Énergie durable pour tous' qui vise à garantir l'accès à l'énergie pour tout le monde d'ici 2030 ».

« Nous avons eu beaucoup de succès, avec des engagements totalisant plus de 50 milliards de dollars. Il ne faut pas oublier non plus les quelques 700 engagements pris sur une base volontaire par les gouvernements, les communautés d'affaires et la société civile. Je suis fortement encouragé par le succès de Rio+20 » a ajouté le Secrétaire général.

A la Conférence de Rio+20, un accord a été trouvé pour réduire la pauvreté, augmenter l'accès à l'énergie ou encore renforcer la pérennité du développement. Les 193 États Membres des Nations Unies doivent maintenant trouver des compromis nécessaires pour faire avancer les questions en suspens.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies; propos recueillis par Maha Fayek)

Classé sous Environnement, L'info, RIO+20.
Le dernier journal
Le dernier journal
28/08/2014
Loading the player ...