Égypte: la FAO lance un projet pour renforcer la sécurité alimentaire des femmes et des enfants

Écouter /

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a annoncé lundi un nouveau projet destiné à renforcer la sécurité alimentaire et la nutrition des femmes et des jeunes en Égypte en mettant l’accent sur le renforcement de la production alimentaire, de l’éducation et du renforcement des capacités.

Financé par le gouvernement de l’Italie, le projet, doté d’un budget de trois millions de dollars, donnera à des femmes et des jeunes un accès à des champs et des jardins potagers destinés à leur permettre de lancer leurs propres entreprises de production alimentaire, précise le communiqué de la FAO.

Au travers de cette formation, les participants apprendront comment cultiver un champ et élever un petit cheptel, mais aussi comment améliorer les revenus du foyer grâce à la vente du produits de leurs fermes.

Les participants à ce programme apprendront également à produire des fertilisants naturels pour éviter d’avoir à recourir à des engrais coûteux et à maitriser les différentes étapes de la chaine de production alimentaire, des semences à la mise en vente, en passant par le microcrédit et les pratiques d’hygiène et de conservation.

En Égypte, la malnutrition est la cause d’environ un tiers des maladies touchant les enfants âgés de moins de cinq ans. Pour mettre fin à ce problème, des campagnes de sensibilisation destinées à faire évoluer les pratiques alimentaires seront lancées dans le cadre du projet de la FAO, notamment auprès des personnels gouvernementaux et des membres de la société civile.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...