Déchets ménagers : forte hausse prévisible du coût de traitement, selon la Banque mondiale

Écouter /

Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale, publié le 6 juin, sur la situation des déchets urbains solides dans le monde, la quantité d’ordures générée par les citadins va fortement augmenter d’ici à 2025. Ce volume passera de 1,3 milliard de tonnes par an actuellement à 2,2 milliards, l’essentiel de la hausse provenant des villes à forte croissance des pays en développement. Le coût annuel de la gestion des déchets solides devrait atteindre 375 milliards de dollars, contre 205 milliards actuellement, et sa hausse sera plus vive dans les pays à faible revenu.

Ce rapport propose pour la première fois des données consolidées sur la production, la collecte, la composition et l’élimination des déchets solides urbains, par pays et par région. Les auteurs du rapport annoncent une crise imminente du traitement de ces déchets à mesure que le niveau de vie augmente et que la population urbaine s’accroît.

La gestion des déchets solides ménagers est le plus important des services municipaux, note ce document. Dans les pays à faible revenu, la gestion des déchets représente souvent le plus gros poste budgétaire pour les municipalités, et ce secteur est l’un des employeurs les plus importants. Une ville qui ne parvient pas à gérer efficacement ses déchets est rarement capable de gérer des services plus complexes, comme la santé, l’éducation ou les transports. L’amélioration de cet aspect est l’un des moyens les plus efficaces de renforcer la gestion municipale dans son ensemble.

La Banque mondiale indique que si l’on veut résoudre ce problème de manière globale, il faut un plan intégré de gestion des déchets solides au niveau des villes. Ce plan doit impérativement s’appuyer sur une consultation et une participation de toutes les parties prenantes. Il doit aussi nécessairement prendre en compte les aspects de santé publique et de protection de l’environnement.

(Extrait sonore : Farouk Banna, analyste à la Banque mondiale; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Dossiers.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...