Afghanistan : l'ONU condamne une série d’attaques meurtrières

Écouter /

Les Nations Unies ont condamné jeudi 7 juin, les attaques perpétrées mercredi dans quatre provinces d’Afghanistan et qui ont fait 40 victimes civiles, dont dix enfants, et au moins 67 blessés.

Selon les médias, des responsables afghans affirment que deux attentats-suicides ont été commis par des Talibans, tandis qu’une frappe aérienne de l’OTAN aurait provoqué la mort de 18 civils. L’attaque la plus meurtrière a été commise dans la province de Kandahar où un double attentat-suicide à la bombe a tué plus de 22 personnes et fait une cinquantaine de blessés.

L’usage systématique d’engins explosifs improvisés et les attaques-suicides lancées par des éléments anti-gouvernementaux sont de loin les deux modes opératoires les plus meurtriers du conflit, depuis que la Mission des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a commencé de recenser les pertes civiles dans le conflit armé dans ce pays.

La MANUA a réitéré sa condamnation des engins explosifs improvisés et des attaques-suicides, ainsi que le prix disproportionné que le recours à ces tactiques fait payer aux femmes, enfants et hommes afghans. La Mission onusienne a demandé en outre que les auteurs de ces actes soient traduits en justice.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...