Syrie : trois véhicules de l'ONU endommagés par une explosion

Écouter /

Un convoi de la Mission de supervision des Nations Unies en Syrie (MISNUS), à Homs, le 3 mai dernier (UN Photo/Nadine Kaddoura)

La Mission de supervision des Nations Unies en Syrie (MISNUS) a indiqué mardi qu’un convoi de la Mission composé de quatre véhicules avait été frappé par un engin explosif improvisé mardi après-midi à Khan Cheikhoun, près de Hama.

« Trois véhicules ont été endommagés mais aucun employé n’a été blessé », a précisé Ahmad Fawzi, le porte-parole de l’Envoyé spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des Etats arabes pour la Syrie, Kofi Annan. La MISNUS a envoyé une patrouille dans la zone pour extraire les observateurs militaires de l’ONU.

La MISNUS a également indiqué que des combats à l’arme lourde ont eu lieu lundi à Tal Biseh et Rastan et que les observateurs militaires de l’ONU ont constaté qu’une autoroute dans cette région avait été bloquée par les forces gouvernementales. Une patrouille d’observateurs de l’ONU a permis d’apaiser la situation et d’obtenir la réouverture de l’autoroute.

Par ailleurs, le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU a indiqué que l’Envoyé spécial conjoint regrettait que le Forum de la Ligue des États arabes au sujet de l’opposition syrienne ait été repoussé. « Il attend avec impatience des efforts supplémentaires pour aider l’opposition à se rassembler et à devenir efficace », a dit le porte-parole lors d’un point de presse à New York.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...