Syrie: le Conseil de sécurité discute de la situation sur le terrain

Écouter /

Le Conseil de sécurité

Les membres du Conseil de sécurité étaient encore en consultations ce 30 mai, au Siège des Nations Unies à New York, pour examiner l’évolution de la situation en Syrie, après le massacre d'une centaine de personnes qui a eu lieu le weekend dernier dans la localité de Houla.

Ils ont entendu un compte-rendu de Jean-Marie Guéhenno, l'adjoint de l'Envoyé Spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan, qui s’exprimait par vidéoconférence depuis Genève, et du chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Hervé Ladsous.

Au sortir de cette réunion à huis clos, quelques représentants des pays membres du Conseil de sécurité se sont exprimés devant les journalistes. Parmi eux Martin Briens qui a représenté la France au cours de ces consultations du Conseil. Pour lui, il faut soutenir la mise en œuvre du plan de Kofi Annan en exerçant une pression collective accrue sur le régime de Bashar al-Assad.

De son côté, l'Ambassadeur Vitaly Churkin, le Représentant permanent de la Russie auprès de l'ONU, a déclaré que son pays est préoccupé par la situation en Syrie. Il a exprimé son soutien aux observateurs de la Mission de supervision de l'ONU en Syrie (MISNUS) et a regretté que le Plan de Kofi Annan ne soit toujours pas mis en œuvre pour la paix dans ce pays.

(Extrait sonore : Martin Briens, Représentant de la France au Conseil de sécurité de l'ONU)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...