Santé : Soumana Sanda explique les défis sanitaires du Niger à l'Assemblée mondiale de la santé

Écouter /

Soumana Sanda, Ministre de la santé publique du Niger (Photo ONU/Lou Rouse)

Le Ministre de la santé publique du Niger, Soumana Sanda, a pris la parole ce mercredi 23 mai à l'Assemblée mondiale de la santé à Genève pour expliquer les défis sanitaires de son pays.

Selon Soumana Sanda, en 2011 le Niger a été marqué par une épidémie de cholera et quelques foyers de rougeole. Son pays n'a pas échappé au déficit alimentaire qui affecte au Sahel, plaçant la malnutrition des enfants au cœur des préoccupations de pays de cette région. Il a aussi souligné que la situation a été exacerbée par l'afflux important des déplacés issus du conflit au Mali.

Malgré le contexte difficile, Soumana Sanda a déclaré que le Niger envisage la mise en place d'une stratégie d'accès universel aux soins par le développement de mutuelles de santé, d'un fond social et d'autres mécanismes de financement novateurs afin d'améliorer la santé de la population.

Cette déclaration du Ministre de la santé publique du Niger a été faite le jour même où l'Assemblée mondiale de la santé a réélu à Genève, Margaret Chan pour un second mandat au poste de Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

(Extrait sonore : Soumana Sanda, Ministre de la santé publique du Niger)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...