Roms: leur exclusion persiste en Europe, constate l'UE et le PNUD

Écouter /

Selon un nouveau rapport publié jeudi 24 mai par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (UE) et le PNUD, le Programme des Nations Unies pour le développement, de nombreux Roms continuent à faire l’objet de discriminations et d’exclusion sociale dans l’ensemble de l’Union européenne.

Le rapport est basé sur deux enquêtes sur la situation socioéconomique des Roms et des non-Roms vivant dans des environnements proches dans 11 États membres de l’Union et dans des pays européens voisins.

Le rapport révèle que dans les 11 États membres de l’Union européenne étudiés, où vit l’écrasante majorité des roms de l’Union, la situation de cette communauté dans les domaines de l’emploi, de l’éducation, du logement et de la santé est en moyenne moins bonne que celle des non-Roms vivant à proximité. Les Roms continuent de subir des discriminations et ne sont pas suffisamment conscients des droits qui leur sont garantis par la législation européenne.

Parmi les principaux constats du rapport, les auteurs relèvent que seulement 15 % des jeunes Roms adultes interrogés ont achevé un enseignement secondaire supérieur, général ou professionnel, contre plus de 70 % de la population majoritaire vivant dans un environnement proche. En moyenne, moins de 30 % des Roms interrogés ont un emploi salarié.

(Mise en perspective: Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...